Holistique 65

Holistique 65

Décoder la cause d'une maladie et /ou d'un malaise.

Toute maladie prend naissance dans une façon de penser que nous avons contractée depuis si longtemps que nous n'en sommes même plus conscients ; alors surviennent les problèmes de santé. Notre éducation sanitaire cantonnée au domaine des soins physiques, a, aujourd'hui grandement besoin de prendre en considération les messages de nos pensées dont le corps est le vecteur. Décoder et devenir conscient de la cause d'un problème constitue une ouverture vers une compréhension élargie et l'apparition d'un chemin nouveau vers la guérison dont nous sommes acteurs.

Devenir énergéticien : plus qu'un métier, un don de soi.

La formation au métier d'énergéticien s'adresse aux personnes qui ont une âme de soignant ; posez-vous la question "pourquoi est-ce que je veux être énergéticien ?" "Qu'est que ce métier me permettra d’être ? «. Grand nombre de praticiens se forment à cette noble "profession de foi " qui face à l'exigence énergétique et spirituelle de la pratique, abandonne à moyen terme. Alors, prenez le temps de vous demander si vous le faites pour vous-mêmes ou pour les autres. Ce métier demande en effet un sacrifice certain.

Les chakras et les entités

Saviez-vous que des entités nocives et délétères se collent à vos chakras voire en prennent possession lorsque vous ne prenez pas garde à soigner et régénérer votre corps vital. Les habitudes alimentaires, le stress, les soucis, les dépendances, addictions, les émotions toxiques répétées telles que la colère, le chagrin, la culpabilité et autres, l'angoisse et l’anxiété attirent des entités vers vos chakras et s'en emparent jusqu'à percer des trous et pénétrer à l'intérieur. D'où le sentiment de ne plus pouvoir vous contrôler ou vous maîtriser.

Les cristaux pour soigner les maux physiques.

Saviez-vous que la rhodocrosite soigne la goutte ? essayez pour le voir. Les minéraux, lorsqu'ils sont choisis en adéquation aux besoins de la personne et positionnés au bon endroit du corps en fonction de la zone ou des zones affectées ou et/douloureuses, des chakras afférents et de l'ensemble des plans multiples corporels (émotionnel, physique, mental énergétique et spirituel), ont une action efficace dans la dissolution de la douleur.

Les entités et les élémentaux négatifs

Les entités externes émanant d’autrui ainsi que les pollutions aériennes et sonores agressent les corps subtils. Ces derniers sont assaillis par des entités et des élémentaux toxiques et malveillants causant des souffrances, des dépendances en tous genres tels que les dépendances affectives, alimentaires, tabacologiques …voire des addictions. La pranathérapie a pour spécificité de dissoudre et expulser les élémentaux et les entités plombantes et entravantes.

Les blessures de l’âme et l’égo

L’égo ayant récupéré l’âme, cette dernière demeure sous son emprise d’où la souffrance vécue. L’âme doit se libérer de l’emprise de l’égo où sont abritées toutes nos peurs, croyances, mémoires et jugements. Dès lors que nous devenons conscients de ces dernières et que nous faisons le choix de vivre les événements de la vie avec plus d’amour, alors s’opère une transformation ou un retournement de la conscience qui libère un peu plus l’âme des affres causés par l’égo.

Décodage des malaises et des maladies

Un malaise ou une maladie prend à priori naissance au niveau méta -physique avant de se déclarer sur le plan physique. Le plan métaphysique signifie au-delà du physique ; ce domaine renvoie à la sphère des pensées et des informations inconscientes captées et engrammées au fil des années. Lorsqu’elles ont pris place et commandent nos vies, si ces dernières ne nous sont pas bénéfiques, s’instilleront dans les plans émotionnel et physique pour nous malmener. Le décodage consiste à devenir conscient de ces dites pensées et informations pour déterminer exactement quoi faire et comment le faire pour opérer une transformation voire l’atténuation ou la disparition du malaise et de la maladie en question.

hypnose Ericksonienne

Il faut garder à l’esprit que, même si l’on observe que l’hypnose peut avoir un impact fort sur le retour à la santé de malades, cette pratique ne soigne pas. L’hypnose permet au malade de se connecter à ses ressources naturelles et d’améliorer ses propres capacités de rétablissement. Elle ne se substitue pas à un suivi médical adapté.