Holistique 55

Holistique 55

La résurgence de l'être dans la guérison spirituelle.

L'être est notre partie intime essentielle logé dans notre cœur physique, éthérique et spirituel. Dissimulé par les actions de l'égo, il est demeuré immuable et antérieur à notre incarnation. Une approche holistique complète se doit de vous amener à devenir conscient de votre "êtreté"et vous aider à la manifester dans votre vie si vous souhaitez demeurer en bonne santé, vivre dans l'amour et vous libérer de la souffrance quelle qu'elle soit.

Libération karmique dans le 55

La libération karmique est indiquée et vivement recommandée aux personnes qui ont le sentiment de revivre depuis des lustres les mêmes situations de vie soumise à la loi spirituelle de récurrence ou encore aux personnes vivant une succession de situations malencontreuses. La libération karmique ramène à la mémoire les raisons pour lesquelles vous vivez ces situations difficiles voire tragiques pour ensuite entrer dans un rituel de pardon, réparation et de réconciliation.

Les chakras, plateformes mémorielles.

Les chakras sont des emmagasineurs de mémoires émotionnelles et psychiques ; une maladie avant de se déclarer sur le plan physique va tout d'abord se manifester au niveau des chakras, c'est-à-dire dans la sphère énergétique du corps humain. Lorsque les chakras sont affaiblis et affectés, nous pouvons observer une couleur grisâtre ou rouge sur les chakras. Agir sur les chakras dans le 55 en les déchargeant des pollutions mentales, psychiques et environnementales c’est prévenir la déclaration de maladies sur le plan physique.

Les cristaux favorisent le développement personnel et de la conscience

Les solides de Platon ou encore les minéraux disposés au sol en forme de cercle dans lequel vous vous placez, génère des vibrations favorisant l'expansion de conscience. Selon que vous souhaitez vous exercer à vous libérer des souffrances causées par l'égo ou que vous voulez ressentir vos corps subtils, vous utiliserez la topaze impériale, la tourmaline noire, l'aigue-marine, l'améthyste, le quartz rose, le cristal de roche, le lapis-lazuli, disposés en cercle.

La conscience, la véritable connaissance qui nous guérit.

La conscience de l’origine d’une difficulté de vie, d’un malaise ou d’une maladie s’avère incontournable pour se libérer de son mal-être. Un grand nombre d’individus vivent et meurent dans l’inconscience et quitte cette vie dans l’ignorance, la rancœur, la peur et la culpabilité. Celui qui sait apprendre à devenir conscient de sa vie, connaît le bonheur et la santé.

Comment distinguer l’éveil de la blessure de l’âme de celui de l’émotion ?

La blessure de l’âme se distingue par une douleur bien plus intense que l’émotion, et se vit dans l’isolement. Nous faisons de notre mieux pour la dissimuler voire y échapper. Nous préférons nous occuper, remplir chaque instant, ne pas rester seul pour ne pas la voir ou la ressentir. L’émotion est plus patente et extériorisée. Elle est réactionnelle et révélatrice de nos comportements d’évitement de la blessure d’âme.

Décodage des malaises et des maladies

Un malaise ou une maladie prend à priori naissance au niveau méta -physique avant de se déclarer sur le plan physique. Le plan métaphysique signifie au-delà du physique ; ce domaine renvoie à la sphère des pensées et des informations inconscientes captées et engrammées au fil des années. Lorsqu’elles ont pris place et commandent nos vies, si ces dernières ne nous sont pas bénéfiques, s’instilleront dans les plans émotionnel et physique pour nous malmener. Le décodage consiste à devenir conscient de ces dites pensées et informations pour déterminer exactement quoi faire et comment le faire pour opérer une transformation voire l’atténuation ou la disparition du malaise et de la maladie en question.

hypnose Ericksonienne

Il faut garder à l’esprit que, même si l’on observe que l’hypnose peut avoir un impact fort sur le retour à la santé de malades, cette pratique ne soigne pas. L’hypnose permet au malade de se connecter à ses ressources naturelles et d’améliorer ses propres capacités de rétablissement. Elle ne se substitue pas à un suivi médical adapté.