Holistique 61

Holistique 61

Décoder la cause d'une maladie et /ou d'un malaise.

Toute maladie prend naissance dans une façon de penser que nous avons contractée depuis si longtemps que nous n'en sommes même plus conscients ; alors surviennent les problèmes de santé. Notre éducation sanitaire cantonnée au domaine des soins physiques, a, aujourd'hui grandement besoin de prendre en considération les messages de nos pensées dont le corps est le vecteur. Décoder et devenir conscient de la cause d'un problème constitue une ouverture vers une compréhension élargie et l'apparition d'un chemin nouveau vers la guérison dont nous sommes acteurs.

Formation de soins énergétiques

La formation de praticien de soins énergétiques implique que vous soyez apte à canaliser les énergies subtiles appelées énergies praniques ou énergies vitales .Par l'entremise de la respiration chakrale et pranique, vous permettez à votre corps de devenir un vecteur d'énergie transférée vers les corps subtils et le corps physique des personnes malades ou soumises à des déséquilibres énergétiques ayant des répercussions sur leur santé physique et psychologique mais aussi sur la qualité de leur vie relationnelle, intime, sociale et professionnelle.

Les chakras et les entités

Saviez-vous que des entités nocives et délétères se collent à vos chakras voire en prennent possession lorsque vous ne prenez pas garde à soigner et régénérer votre corps vital. Les habitudes alimentaires, le stress, les soucis, les dépendances, addictions, les émotions toxiques répétées telles que la colère, le chagrin, la culpabilité et autres, l'angoisse et l’anxiété attirent des entités vers vos chakras et s'en emparent jusqu'à percer des trous et pénétrer à l'intérieur. D'où le sentiment de ne plus pouvoir vous contrôler ou vous maîtriser.

Les cristaux pour soigner les maux physiques.

Saviez-vous que la rhodocrosite soigne la goutte ? essayez pour le voir. Les minéraux, lorsqu'ils sont choisis en adéquation aux besoins de la personne et positionnés au bon endroit du corps en fonction de la zone ou des zones affectées ou et/douloureuses, des chakras afférents et de l'ensemble des plans multiples corporels (émotionnel, physique, mental énergétique et spirituel), ont une action efficace dans la dissolution de la douleur.

La conscience, la véritable connaissance qui nous guérit.

La conscience de l’origine d’une difficulté de vie, d’un malaise ou d’une maladie s’avère incontournable pour se libérer de son mal-être. Un grand nombre d’individus vivent et meurent dans l’inconscience et quitte cette vie dans l’ignorance, la rancœur, la peur et la culpabilité. Celui qui sait apprendre à devenir conscient de sa vie, connaît le bonheur et la santé.

Comment savoir quelle blessure d’âme est activée ?

Selon que vous viviez une situation impliquant une personne du sexe opposé ou du même sexe que le vôtre, telle blessure d’âme s’éveillera. Face au sexe opposé, peuvent s’éveiller les blessures de trahison, d’abandon ou d’injustice. Une expérience vécue avec une personne du même sexe suscitera les blessures de rejet ou d’injustice. Enfin, la blessure d’humiliation pourra être vécue avec les personnes des deux sexes.

La blessure d’âme activée dans la maladie.

En amont de toute maladie et tout malaise, nous pouvons déceler une blessure d’âme. Les souffrances sont toujours activées par une blessure d’âme. La détection et la conscientisation de celle-ci est un apport précieux favorable à la résorption de la maladie. Le cas d’une patiente atteinte d’urticaire et d’asthme suite au décès d’un proche de sexe masculin a révélé l’éveil de sa blessure d’abandon qui une fois accueillie, traitée et accompagnée, l’a aidée à se soigner dans la considération de ses dimensions spirituelle, mentale, émotionnelle et physique et à s’en libérer pas à pas.

hypnose Ericksonienne

Il faut garder à l’esprit que, même si l’on observe que l’hypnose peut avoir un impact fort sur le retour à la santé de malades, cette pratique ne soigne pas. L’hypnose permet au malade de se connecter à ses ressources naturelles et d’améliorer ses propres capacités de rétablissement. Elle ne se substitue pas à un suivi médical adapté.