Holistique L'Isle-sur-la-Sorgue

Holistique L'Isle-sur-la-Sorgue

L'égo dans l'approche holistique.dans L'Isle-sur-la-Sorgue

L'égo s'invite dans la personne à l'âge de sept ans ; sa fonction est d'empêcher l'"être" de se manifester et se déployer afin de vivre dans l'amour plutôt que dans la peur. L'égo est la somme de toutes nos mémoires de peurs et croyances qui incrustées dans notre subconscient nous ankylose dans des attitudes et comportements néfastes et malveillants vis à vis de nous-mêmes et d'autrui, d'où l'apparition des maladies, des conflits et des guerres.

Devenir énergéticien : plus qu'un métier, un don de soi.

La formation au métier d'énergéticien s'adresse aux personnes qui ont une âme de soignant ; posez-vous la question "pourquoi est-ce que je veux être énergéticien ?" "Qu'est que ce métier me permettra d’être ? «. Grand nombre de praticiens se forment à cette noble "profession de foi " qui face à l'exigence énergétique et spirituelle de la pratique, abandonne à moyen terme. Alors, prenez le temps de vous demander si vous le faites pour vous-mêmes ou pour les autres. Ce métier demande en effet un sacrifice certain.

Les chakras, plateformes mémorielles.

Les chakras sont des emmagasineurs de mémoires émotionnelles et psychiques ; une maladie avant de se déclarer sur le plan physique va tout d'abord se manifester au niveau des chakras, c'est-à-dire dans la sphère énergétique du corps humain. Lorsque les chakras sont affaiblis et affectés, nous pouvons observer une couleur grisâtre ou rouge sur les chakras. Agir sur les chakras dans L'Isle-sur-la-Sorgue en les déchargeant des pollutions mentales, psychiques et environnementales c’est prévenir la déclaration de maladies sur le plan physique.

La litothérapie fait œuvre de psychothérapie

Le cristal de roche, l'améthyste et le quartz rose sont des cristaux formidables lorsque l'on sait les utiliser à bon escient. L'améthyste est la pierre par excellence des soins psychiques et spirituelles. Dans L'Isle-sur-la-Sorgue Je vous la conseille lors de coup de mou, de baisse de moral, de sentiment de ras le bol, de déprime voire de dépression. Posée à divers endroits stratégiques du corps, trente minutes par jour, elle commencera par évacuer vos miasmes psychiques pour les dissoudre et les désintégrer. Il s'en suit une sensation de soulagement, de légèreté et une clarté d'esprit sans pareil.

La conscience, la véritable connaissance qui nous guérit.

La conscience de l’origine d’une difficulté de vie, d’un malaise ou d’une maladie s’avère incontournable pour se libérer de son mal-être. Un grand nombre d’individus vivent et meurent dans l’inconscience et quitte cette vie dans l’ignorance, la rancœur, la peur et la culpabilité. Celui qui sait apprendre à devenir conscient de sa vie, connaît le bonheur et la santé.

Qu’est-ce qu’une blessure d’âme ?

La blessure d’âme se réveille lorsque nous vivons une grande souffrance que nous préférons ignorer en portant un masque, pour nous en protéger et éviter de trop souffrir. A chaque blessure, correspond un masque. Dans la blessure d’abandon, nous portons le masque du dépendant. A la blessure de rejet, est rattaché le masque du fuyant. Nous portons le masque du rigide dans la blessure d’injustice, le masque du contrôlant dans la blessure de trahison, puis le masque du masochiste quant à la blessure d’humiliation.

La blessure d’âme activée dans la maladie.

En amont de toute maladie et tout malaise, nous pouvons déceler une blessure d’âme. Les souffrances sont toujours activées par une blessure d’âme. La détection et la conscientisation de celle-ci est un apport précieux favorable à la résorption de la maladie. Le cas d’une patiente atteinte d’urticaire et d’asthme suite au décès d’un proche de sexe masculin a révélé l’éveil de sa blessure d’abandon qui une fois accueillie, traitée et accompagnée, l’a aidée à se soigner dans la considération de ses dimensions spirituelle, mentale, émotionnelle et physique et à s’en libérer pas à pas.

hypnose Ericksonienne

Il faut garder à l’esprit que, même si l’on observe que l’hypnose peut avoir un impact fort sur le retour à la santé de malades, cette pratique ne soigne pas. L’hypnose permet au malade de se connecter à ses ressources naturelles et d’améliorer ses propres capacités de rétablissement. Elle ne se substitue pas à un suivi médical adapté.