Holistique Authon

Holistique Authon

L'égo dans l'approche holistique.dans Authon

L'égo s'invite dans la personne à l'âge de sept ans ; sa fonction est d'empêcher l'"être" de se manifester et se déployer afin de vivre dans l'amour plutôt que dans la peur. L'égo est la somme de toutes nos mémoires de peurs et croyances qui incrustées dans notre subconscient nous ankylose dans des attitudes et comportements néfastes et malveillants vis à vis de nous-mêmes et d'autrui, d'où l'apparition des maladies, des conflits et des guerres.

Libération karmique dans Authon

La libération karmique est indiquée et vivement recommandée aux personnes qui ont le sentiment de revivre depuis des lustres les mêmes situations de vie soumise à la loi spirituelle de récurrence ou encore aux personnes vivant une succession de situations malencontreuses. La libération karmique ramène à la mémoire les raisons pour lesquelles vous vivez ces situations difficiles voire tragiques pour ensuite entrer dans un rituel de pardon, réparation et de réconciliation.

Les chakras, roues vitales de régénération

Chakras signifie en langue sanskrit roue de vie ou encore centre nerveux. Il existe sept chakras principaux reliés par un fils nerveux auxquels correspondent le système endocrinien et organique humain, les chakras mineurs situés sur les membres corporels et les chakras transpersonnels et subpersonnels situés au-delà du corps humain. Les chakras sont en correspondance avec les organes et le système endocrinien mais aussi avec l'âme. Agir sur les chakras permet de prévenir les maladies et de traiter tous les maux physiques, émotionnels et psychiques.

Les cristaux pour soigner les maux physiques.

Saviez-vous que la rhodocrosite soigne la goutte ? essayez pour le voir. Les minéraux, lorsqu'ils sont choisis en adéquation aux besoins de la personne et positionnés au bon endroit du corps en fonction de la zone ou des zones affectées ou et/douloureuses, des chakras afférents et de l'ensemble des plans multiples corporels (émotionnel, physique, mental énergétique et spirituel), ont une action efficace dans la dissolution de la douleur.

La conscience, la véritable connaissance qui nous guérit.

La conscience de l’origine d’une difficulté de vie, d’un malaise ou d’une maladie s’avère incontournable pour se libérer de son mal-être. Un grand nombre d’individus vivent et meurent dans l’inconscience et quitte cette vie dans l’ignorance, la rancœur, la peur et la culpabilité. Celui qui sait apprendre à devenir conscient de sa vie, connaît le bonheur et la santé.

Qu’est-ce qu’une blessure d’âme ?

La blessure d’âme se réveille lorsque nous vivons une grande souffrance que nous préférons ignorer en portant un masque, pour nous en protéger et éviter de trop souffrir. A chaque blessure, correspond un masque. Dans la blessure d’abandon, nous portons le masque du dépendant. A la blessure de rejet, est rattaché le masque du fuyant. Nous portons le masque du rigide dans la blessure d’injustice, le masque du contrôlant dans la blessure de trahison, puis le masque du masochiste quant à la blessure d’humiliation.

Décodage des malaises et des maladies

Un malaise ou une maladie prend à priori naissance au niveau méta -physique avant de se déclarer sur le plan physique. Le plan métaphysique signifie au-delà du physique ; ce domaine renvoie à la sphère des pensées et des informations inconscientes captées et engrammées au fil des années. Lorsqu’elles ont pris place et commandent nos vies, si ces dernières ne nous sont pas bénéfiques, s’instilleront dans les plans émotionnel et physique pour nous malmener. Le décodage consiste à devenir conscient de ces dites pensées et informations pour déterminer exactement quoi faire et comment le faire pour opérer une transformation voire l’atténuation ou la disparition du malaise et de la maladie en question.

EMDR

Le sigle EMDR vient de l'anglais Eye Movement Desentitization and Reprocessing, qui signifie en français "Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires ». Cette technique est reconnue dans la communauté scientifique et par quelques organismes officiels (INSERM, OMS) dans le traitement du syndrome de stress post-traumatique. Le but de l’EMDR est donc diminuer la charge émotionnelle associée à un souvenir traumatique.